A la recherche du Bonheur 1, 2015

Evénement réalisé dans le club House de l’USM, Mours Saint-Eusèbe

 

Rentrer en contact par un jeu de peinture. Il s’agit d’amener six personnes, dans les espaces blancs, pour les inscrire dans la peinture, en détourant leurs pieds. Sortir de la compétition et des records. Retrouver des gestes simples, ceux des cours de récréation : se transmettre un objet, porter ou se faire porter sur le dos, se donner la main ... Être avec son corps, et le montrer à l’autre. C’est alors qu’il y a friction, tension, et l’atmosphère se tend et se détend. Laisser place aux sensations corporelles par des actions spontanées, où le participant s'arrête dans le temps, un court instant, pour s’adonner au plaisir du moment présent : faire vivre la peinture, faire vivre son corps. "Je porte les gens, je caresse leurs chevilles, je les effleure. Je sens un poids, une odeur, et une sensibilité́, certains tremblent, d’autres sont sereins, et tous veulent comprendre. Ils ne perdent donc rien de ce qui se passe, captivés par ce qui leur échappe : le sens. Ils me regardent, je les regarde, dans un moment d’une conscience pesante mais joviale. On est tous contents et gênés. On saute, on marche ensemble. On se dit merci."

©2020 par MAXIME DELHOMME (Zeze). Artiste, Dessinateur, Peintre, Performeur.